Une nouvelle aventure après la retraite

Une nouvelle aventure après la retraite

Découvrez le parcours inspirant de Caroline Thibault, une exploratrice dans l’âme qui a audacieusement converti sa passion pour l’aventure et les cultures du monde en une nouvelle vocation post-retraite. Loin de se reposer sur ses lauriers, Caroline a repris le chemin de l’éducation au Collège April-Fortier pour parfaire ses connaissances en tourisme, témoignant ainsi que la quête de l’épanouissement personnel ne connaît ni frontières ni limites d’âge.

Retraite active : Le retour à la passion

Caroline Thibault, après une longue carrière et une retraite bien méritée, a décidé de ne pas rester inactive et de poursuivre ce qui l’animait le plus : le voyage. Son amour pour la découverte des cultures étrangères l’a menée à vivre à l’étranger et à organiser elle-même ses itinéraires de voyage pendant de nombreuses années. C’est cette passion qu’elle a choisie de transformer en carrière, démontrant qu’il n’est jamais trop tard pour suivre ses rêves.

Formation et réorientation professionnelle

Pour donner une nouvelle direction à sa passion, Caroline a opté pour une formation au Collège April-Fortier, reconnu pour son expertise dans le domaine touristique. Ce choix lui permet non seulement d’apprendre les rouages du secteur du tourisme mais aussi d’acquérir des outils précieux pour sa future carrière. Le collège lui a également ouvert un réseau de contacts enrichissant, essentiel dans le monde du travail.

Des enseignants expérimentés et un support constant

Les enseignants d’April Fortier, issus de divers horizons professionnels et toujours actifs dans le domaine du tourisme, offrent à Caroline un aperçu authentique de l’industrie. Leur expérience et leur disponibilité aident grandement à comprendre les dynamiques du marché et à préparer les étudiants à diverses carrières possibles dans le tourisme.

Surmonter les défis

Le retour sur les bancs d’école après plus de trente ans a été un défi majeur pour Caroline. Réapprendre à prendre des notes et à suivre des cours exigeait une réadaptation.

Toutefois, avec le soutien des enseignants et une bonne gestion de son temps, elle a réussi à surmonter cet obstacle, prouvant que l’âge n’est qu’un chiffre quand il s’agit de poursuivre ses passions.

Un conseil pour les hésitants

Caroline conseille à ceux qui hésitent à suivre une formation de prendre contact avec le Collège April-Fortier pour découvrir les ressources disponibles. Selon elle, la formation offerte est non seulement enrichissante mais également très valorisée sur le marché du travail, offrant une base solide pour une nouvelle carrière.

Conclusion

L’histoire de Caroline Thibault est un bel exemple de réinvention de soi et de détermination. Elle montre qu’il est toujours possible de transformer sa passion en une activité professionnelle, même après la retraite. Caroline nous inspire à ne jamais cesser d’apprendre et à poursuivre nos rêves, peu importe notre âge ou notre parcours antérieur.

Entrevue complète: https://youtu.be/KT25qOMByao